Jamais comme en cette période vous n’avez envie d’être en pleine nature

Juillet est le mois qui sanctionne à tous égards l’arrivée de l’été et l’ouverture d’une saison faite de temps à l’extérieur, de journées plus longues, et jamais comme cette année l’envie de camp. Choisir de faire du camping est une expérience merveilleuse non seulement pour passer du temps en contact étroit avec sa famille ou ses amis, mais aussi pour s’habituer à la rythmes de la nature. Une expérience qui peut être très constructive tant pour vous que pour vos compagnons de voyage. Le camping est un geste d’amour pour nous-mêmes, et c’est aussi un solution durable Quand cela vient à organiser des vacances. Mais pourquoi se transforme-t-il en un vrai geste d’amour pour la nature il faut respecter certaines règles qui transforment votre camping en « camping écologique« . Une solution nécessaire pour protéger cela nature préservée ça, nous l’apprenons des journaux, du web, de notre quotidien, elle a trop longtemps été mise de côté et redevient une priorité seulement maintenant. Aussi parce que sans elle nous n’en serions pas là ! Voyons donc le vade mecum de la camping-car respectueux de l’environnement pour profiter de vos vacances en toute détente tout en respectant la splendide la nature qui nous entoure.

Camping

1) Planifiez vos repas : Lorsque vous planifiez des repas et des collations pour votre voyage, pensez aux déchets. Au lieu d’utiliser des bouteilles jetables, utilisez des bouteilles rechargeables, pensez aux barres protéinées faites maison et évitez les collations emballées dans du plastique. Alternativement, il existe des enveloppes de cire d’abeille, qui sont lavables et réutilisables.

2) Ne laissez aucun déchet et recyclez ! la meilleure façon de prendre des vacances à impact minimal est de recycler correctement tous les déchets.

3) Utiliser savon et dentifrice biodégradables. Nos produits d’hygiène personnelle peuvent avoir un impact polluant sur l’environnement, même au sein de structures organisées comme les campings.

Sauvons la planète

4) Le produit le moins impactant est souvent celui qui existe déjà. Avant d’acheter un nouvel outil, pensez à acheter des outils d’occasion, à louer votre matériel. Plus longtemps vous pouvez utiliser un produit, plus longtemps vous évitez l’impact des nouveaux produits sur l’environnement !

5) Jeu de nettoyage. Un peu comme le #TrashChallenge, le challenge viral qui jusqu’à l’année dernière faisait le tour du monde et est un joli prétexte pour assainir l’environnement. En vous promenant dans le camping ou sur les sentiers, il peut arriver de tomber sur du papier, qui a été emporté par le vent ou abandonné de manière irresponsable, vous pouvez le ramasser. Emportez un sac à litière avec vous partout où vous allez, il vous sera utile !

6) Attention aux déchets organiques. Le fait qu’il ne s’agisse « que d’une peau de banane » ne vous autorise pas à le laisser par terre. Il est vrai qu’ils sont biodégradables, mais chaque milieu a un écosystème spécifique et on ne peut pas connaître les effets qu’un corps étranger, aussi biodégradable soit-il, peut avoir à un endroit particulier. Et puis, si tout le monde pensait comme ça, on pourrait passer directement à jeter ce qui se mouille directement sur le sol (pour info, les pelures de fruits mettent deux ans à disparaître !)

7) Pour éviter de créer des déchets inutiles, pensez à utiliser des piles rechargeables ou même à vous procurer des produits pouvant être rechargés par le soleil. Le meilleur endroit pour ranger votre batterie de secours rechargeable est dans une autre lampe frontale que vous emportez avec vous, juste au cas où.

8) L’utilisation excessive d’huiles solaires, de lotions, de maquillage et d’autres produits solubles dans l’eau peut polluer les lacs, les rivières et les étangs. Évitez les produits qui contiennent de la perméthrine dans l’eau, qui est toxique pour la vie aquatique, et choisissez des produits respectueux de l’environnement. Faites attention à ce que vous mettez sur votre corps avant de nager.

9) N’allumez pas de feu ! Respectez scrupuleusement le règlement intérieur du camping et évitez absolument d’allumer des feux en présence d’interdictions. Faites également attention au bois que vous ramassez, car il peut être autorisé à allumer des feux mais pas à ramasser du bois. Dans tous les cas, même si ce n’est pas interdit, ne l’allumez jamais à l’essence !

10) Respectez la nature et ses habitants, ne vous approchez pas des animaux sauvages, ne les nourrissez pas et faites attention à ce sur quoi vous marchez !

Partager sur​
Les derniers articles
HOT

Autres articles

Recette de tortellinis de boeuf

tortellinis de boeuf, une recette très italienne que vous apprendrez à faire aujourd’hui dans Mangeoire. rien de tel que le pâtes fraîchement préparées De plus, lorsque