Potager : que semer en mai ?

De nombreuses recherches scientifiques confirment aujourd’hui la haute valeur de la pratique du jardinage qui semble pouvoir diminuer le taux de cortisol et augmenter celui des endorphines chez ceux qui le pratiquent. En un mot, il aide à combattre le stress et rend heureux.

En mai, contrairement à ce que nous avions vu en avril, les températures remontent à l’approche de l’été, c’est une période très riche aussi bien en semis qu’en récoltes : les légumes qui peuvent être plantés sont nombreux et on ne craint plus les gelées ou les coups de vent. changements de températures.

Découvrons notre liste de graines de planter en mai et quels travaux faire dans le jardin ce mois-ci.

Que planter en mai et que faire au jardin

C’est le printemps et le jardin est riche et luxuriante : la récolte, le repiquage et le semis sont dans leur moment d’expression maximale. Le mois de mai est particulièrement dédié au repiquage de toutes les espèces végétales que nous avons semées les premiers mois de l’année, peut-être en pépinières, mais c’est aussi le mois des traitements aux pesticides dont nous avions déjà parlé dans Avril.

Pourtant, une tâche à accomplir dans le jardin de mai est certainement celle d’enrichir le sol dans lequel nous ferons pousser nos plantes, avec précieux compost qui sera mûr et parfumé.

De plus, pour permettre une bonne croissance des tomates et obtenir une récolte abondante, il sera nécessaire d’enlever les pousses latérales de la tige de la plante. Cela concentrera la nourriture vers la tige centrale et les futurs fruits qui pousseront sur la plante, les rendant juteux et riches.

Mais encore faudra-t-il placer des piquets et des treillis aux plantes qui en auront besoin durant leur croissance, comme les tomates, les haricots, les pois mais aussi les potirons, les courgettes et les haricots verts.

En particulier, les travaux de une greffe concernera les espèces horticoles que nous avions semées les mois précédents, telles que :

semis, directement dans le sol ou dans des pots, sans avoir recours à aucun lit de semence, il peut affecter différentes espèces. N’oublions pas les plantes médicinales avec lesquelles on peut faire infusions et décoctions utile pour notre santé et plantes spontanées que, dans certains cas, nous pourrons semer en mai et cultiver facilement dans notre jardin.

En phase de Croissant de lune ou nouvelle lune (4 mai) on sème des légumes coupés :

  • salade
  • radicchio
  • chicorée
  • couper des salades
  • roquette sauvage et cultivée
  • chou noir
  • persil
  • betteraves
  • Rhubarbe

En phase de Lune décroissante ou Vieille lune (18 mai)à la place, nous semons :

  • choufleur
  • choux de Bruxelles
  • brocoli
  • des radis
  • poivrons
  • tomates
  • carottes
  • betteraves
  • poireau
  • céleri
  • courges ornementales et luffa
  • courgette
  • concombres
  • aubergine
  • valériane
  • fenouil sauvage
  • aneth
  • gombo
  • piments
  • bébés pastèques
  • panais

Des haricots, des pois et des haricots verts et des cacahuètes dans lesquels nous pouvons les semer n’importe quelle phase de la lune.

La récolte au potager en mai et le semis des fleurs et plantes médicinales

Fraises, salades, radis, roquette, persil et basilic peuvent être récoltés durant ce mois.

Quant aux semis, cependant, comme toujours, n’oublions pas les fleurs utiles aux pollinisateursla et très agréables à ajouter au jardin, et comestibles comme calendula, bourrache ou capucineque l’on peut utiliser pour les plats ou dans nos tisanes :

  • Hélichryse
  • Pétunia
  • Liserons
  • Clarchie
  • Bleuet
  • Chrysanthèmes
  • Coquelicot
  • Primevère
  • Souci
  • Verveine
  • Agerato celestino
  • Cosméa
  • Bourrache
  • Hypomée
  • Zinnia
  • Étoile
  • Pois de senteur
  • Capucines
  • Oeillets de poètes
  • Nigelle
  • Facelia
  • Malvona
  • Ortie
  • Mauve
  • Calendula
  • Pissenlit
  • Romarin
  • menthe
  • Fenouil sauvage

Pour les plantes bulbeuses à la place :

  • Gingembre
  • Curcuma
  • Bégonia
  • Lys de la vallée
  • Renoncule
  • Glaïeul
  • Agapanthe
  • Anémone
  • Lilium
  • Cyclamen
  • Dahlia
  • Pivoine

Et maintenant, pour passer du jardin à la table, voici quelques suggestions gourmandes.

Commençons par le gingembre, la racine parfaite pour faire la fameuse bière au gingembre à la maison, ou pour cuisiner des douceurs traditionnelles très parfumées au moment de Noël, les bonshommes en pain d’épice. Toujours sur le thème des douceurs, nous vous proposons 4 recettes de desserts à la pastèque, aussi délicieuses que rares. Mais si vous préférez le salé, optez pour un pesto de céleri particulier, que vous pouvez réaliser avec des feuilles de céleri, parfait aussi bien sur du pain que pour assaisonner des pâtes. Alors quand vous faites le ragoût ne jetez pas les feuilles !

Ou, si vous préférez les plats élaborés, voici 10 recettes pour cuisiner les courgettes, 5 recettes pour amener les poivrons à table, 5 plats à base d’aubergines et plein d’astuces pour cuisiner la bourrache.

GLOSSAIRE

  • Compost engrais pour plantes.
  • Pollinisateurla, en Europe, les pollinisateurs sont principalement les abeilles et les syrphes, mais aussi les papillons, les mites, certains coléoptères et les guêpes.
 

Il ne vous reste plus qu’à enfiler vos gants de jardinage préférés et commencer à vous amuser dans votre jardin, qu’il soit traditionnel ou urbain : Mai sera le mois idéal pour pratiquer l’horticulture et profiter de la nature dans toute sa splendeur.

Partager sur​
Les derniers articles
HOT

Autres articles