Comment concevoir un nouvel espace extérieur

Concevoir un Cosmos l’adapter aux formes et au style de la maison représente une forme de cohérence à la fois conceptuelle et esthétique. Comment y parvenir au mieux en optimisant l’espace ?

Conseils utiles pour concevoir et optimiser un espace extérieur

Avant de vous essayer à la vraie chose projet de votre espace extérieur il est important d’évaluer certains aspects de base en suivant nos conseils, tels que :

  1. Fixez-vous des objectifs. Avant de penser au mobilier de jardin, vous devez d’abord comprendre l’usage que vous ferez de votre espace extérieur. Une fois que vous avez compris les besoins primaires, vous pouvez commencer à regarder autour de vous et mieux comprendre le contexte qui vous entoure.
  1. Respectez le lieu. Un aspect à considérer, tout d’abord, est sans doute lié à physionomie du paysage environnant l’homogénéité de ses formes, le lien avec elle et ce qu’elle offre naturellement.
  1. Soignez les bordures du jardin. Les « limites » du jardin sont un point central pour profiter de l’implication mentale qu’un espace bien conçu peut nous donner. Comment puis-je mettre en valeur les points caractéristiques et panoramiques de l’espace extérieur ? orner la haie de bordure vous devez faire attention à ce que vous voulez atteindre. En optant pour des plantes persistantes ou pour à feuilles caduques vous trouverez des différences notables car ce sont des plantes avec un entretien très différent.

    La conifères par exemple, ils réagissent mal aux coupes trop vives dans du bois qui n’est plus très jeune, contrairement aux arbustes à feuilles caduques, beaucoup plus polyvalents.

    Pour que l’espace extérieur fonctionne parfaitement, vous devez mesurer la bonne hauteur et avoir une haie bien entretenue, soulignant les précieuses vues panoramiques sur le jardin.

    Dans certains cas, la construction d’une haie haute pourrait rendre l’environnement fermé, comme cela se produirait avec l’utilisation exclusive d’espèces à feuilles persistantes.

    Vous ne comprenez toujours pas comment procéder ? Je vous conseille de voir l’exposition au soleil et les ombres environnantes des éventuels bâtiments ou arbres, qui pourraient assombrir l’environnement.

    Une haie, par rapport à la construction d’un mur de briques, permet de Protéger votre vie privée offrant une paroi de séparation fraîche qui réduit la chaleur et produit de la fraîcheur, avec un plus grand confort.

  1. Aménagez une zone à l’abri du soleil et des intempéries. Entrez dans votre jardin un espace pour se protéger du soleil dans les journées les plus chaudes et l’humidité dans les soirées plus fraîches, ce qui en fait un point pivot pour une véranda, pour un gazebo, une pergola ou mettre des parapluies. Des solutions idéales pour un cadre parfait lors de vos moments conviviaux ou de votre détente en plein air.

    Pour trouver le modèle approprié, qu’il s’agisse d’un gazebo, d’une pergola ou d’une structure tendue, vous devez tenir compte de la surface disponible et de ce qui vous entoure.

    Essayez de doser correctement les quantités d’éléments durs (artificiels) et mous (végétaux). L’excès d’une des pièces conduirait à un espace déséquilibré.

  1. Concevez les zones correctement. Comment comprendre combien d’espace allouer à la pelouse et combien à un trottoir ? Comme mentionné ci-dessus, une fois les objectifs du conception de jardin souhaitée, vous pouvez comprendre comment combiner les formes selon les fonctions. Chaque point doit être fait avec une certaine conscience. Par exemple, si vous souhaitez donner à votre jardin une teinte plus naturelle, il suffit de laisser la végétation remplir sa fonction, c’est-à-dire rehausser et favoriser le contraste.

    Gardez à l’esprit que l’utilisation d’espèces caduques et fleuries a tendance à s’alléger, tandis que les revêtements de sol et les allées donnent force et caractère.

  1. Choisissez le mobilier. Avant de faire ce choix, le premier aspect à considérer est la confort que le meuble peut vous apporter, qu’il s’agisse d’une chaise, d’un fauteuil, d’une table ou d’un canapé. En plus du confort, vous devez considérer d’autres aspects tels que la durabilité, l’esthétique, le confort. Le choix de la couleur joue un autre rôle important. Si vous utilisez des couleurs vives dans votre maison ou votre jardin, je vous recommande d’opter pour tons neutres. De cette façon, vous éviterez qu’avec le temps, l’environnement ne soit trop chargé ou excessif à l’œil.

    Une autre astuce générale consiste à sélectionner mobilier et végétation nécessitant très peu d’entretien. C’est un aspect très important pour la réussite d’un jardin, qui doit être facile à gérer et garantir le confort que vous attendez.

  1. Sélectionnez les plantes. Le choix des plantes varie selon vos goûts et vos besoins. Le premier point à vérifier est l’exposition au soleil, afin de sélectionner des plantes qui peuvent mieux convenir aux conditions et au climat de la région où vous vous trouvez.

    Pour comprendre quelles plantes conviennent le mieux à votre espace extérieur, il peut être utile de commencer à ombrager une zone pour créer de l’ombre naturelle, afin de rafraîchir l’environnement.

    Au cas où vous voudriez créer un espace plus intime, comme s’il s’agissait d’un petit jardin secret, vous pouvez également créer des barrières visuelles végétales.

Partager sur​
Les derniers articles
HOT

Autres articles

Recette de tortellinis de boeuf

tortellinis de boeuf, une recette très italienne que vous apprendrez à faire aujourd’hui dans Mangeoire. rien de tel que le pâtes fraîchement préparées De plus, lorsque