Comment concevoir un jardin, premiers pas

Considérez le climat

Un élément important à considérer est la connaissance du lieu, puisque le caractère du jardin dépend des conditions climatiques, le climat est fondamental car il détermine le type de plantes qui peuvent pousser dans le jardin.

La meilleure chose à faire sera d’observer ce qui pousse et ce qui pousse dans les jardins voisins, il conviendra donc de considérer les facteurs climatiques qui influencent la croissance des plantes, comme l’altitude, la durée et l’intensité des hivers et le vent.

Les arbres et les bâtiments environnants peuvent créer des entonnoirs éoliens et endommager les cultures. Vous devez donc essayer de créer votre propre microclimat, en minimisant les effets, en construisant une barrière, par exemple, contre les vents glaciaux.

Un autre facteur non moins important est la connaissance du sol : un sol de bonne qualité permettra aux plantes de prospérer, si au contraire il est pauvre en nutriments, il faudra intervenir pour l’améliorer. Enfin, connaître ses caractéristiques d’acidité ; si au contraire nous sommes en présence d’un sol alcalin, les plantes acidophiles comme les camélias et les rhododendrons ne pourront pas pousser.

Soleil et ombre

Un élément important à prendre en compte est l’exposition de votre habitation, celle-ci aura un effet important sur le type de jardin que vous souhaitez créer : la meilleure exposition est généralement celle du sud/ouest, qui permet de bénéficier d’un ensoleillement maximal pendant les journées ( même si dans les climats chauds ce type d’exposition peut donner envie d’avoir une zone ombragée devant la maison).

La qualité de la lumière influe sur la conception du jardin et donc sur le choix des plantes ; par exemple, l’ombre est un problème, car elle donne au jardin une sensation de froid : si vous n’avez qu’un coin où le soleil brille, il sera bon d’y insérer un banc, une terrasse ou une serre.

Il faut aussi faire attention aux autres bâtiments et aux arbres environnants, car ils pourraient diminuer l’ensoleillement de votre jardin, mais il existe de rares cas d’exposition qui présentent des obstacles majeurs : une bonne attention au problème en phase de conception permettra vous aider à créer un jardin parfait.

Photo © Dana Frigerio

Taille et fonction

Pour tirer le meilleur parti de l’espace, la taille réelle de notre jardin doit d’abord être prise en considération. L’espace dont nous disposons nous donnera une idée du nombre de zones pouvant être créées et du nombre de plantes pouvant être placées : si le jardin est de petite taille, il faudra profiter des surfaces verticales, avec vignes ou avec des pots suspendus.

Un facteur important à considérer est l’aspect fonctionnel du jardin, en analysant d’abord vos besoins, avant même de penser aux arbres ou arbustes à insérer.

Pensez donc aux aspects pratiques de la vie quotidienne : le placement du composteur, de la poubelle, des outils de jardin ou encore de l’espace pour faire sécher les vêtements…
Certains espaces devront être pavés et avoir un peu d’éclairage même la nuit, ou avoir des prises électriques ou de l’eau.

Un jardin conçu pour vous et votre famille, conçu avant tout pour vos besoins, qui évoluera sûrement avec le temps ; par exemple, si vous avez des enfants, les caractéristiques du jardin changeront au fur et à mesure qu’ils grandiront : un endroit pour se reposer ou un endroit pour jouer ?


Dans un grand jardin le problème n’existe pas, il faudra séparer les différentes zones, mais dans un petit jardin il n’y aura qu’une ou deux zones différentes.

Photo © Dana Frigerio

Forme

La forme de notre jardin affectera le projet final, peu de jardins sont symétriques ; certains types de formes telles que le rectangle, le triangle ou la forme en L offrent plus de possibilités pour créer un bon design qu’un carré. Les jardins ont souvent des formes particulières, par exemple : longs, étroits, escarpés… mais une bonne analyse initiale est nécessaire pour remodeler certaines de ces caractéristiques.

Peut-être placer des courbes dans un espace carré rigide, ou ajouter des masses d’arbustes pour adoucir les bords ou masquer des formes qui ne sont pas très agréables à l’œil.
Un espace long et étroit peut être divisé avec des barrières placées sur sa largeur ; en ajoutant des éléments décoratifs, vous pouvez souligner toute la longueur, en utilisant des haies, des murs ou des clôtures vous construirez des écrans pour créer différents décors.
Considérez tous les éléments par rapport aux autres, forme + couleur + texture + fonction : les éléments aléatoires et peu réfléchis donneront un résultat désagréable au projet final.

Si vous n’avez pas les idées claires, il vaut la peine de faire le tour et d’observer les différents types de jardins, afin de trouver l’inspiration parfaite pour commencer à élaborer le projet de votre jardin.

Photo © Dana Frigerio

Partager sur​
Les derniers articles
HOT

Autres articles

Recette de tortellinis de boeuf

tortellinis de boeuf, une recette très italienne que vous apprendrez à faire aujourd’hui dans Mangeoire. rien de tel que le pâtes fraîchement préparées De plus, lorsque