Vacances : Cet été on commence sans Covid

LUGANO – Dans la liste des choses à emballer, le masque et le certificat Covid ne doivent pas être inclus. L’été tessinois s’annonce riche en voyages et pauvre en soucis de santé. Voici une liste des meilleures destinations de l’été selon Hotelplan et tous les aspects pandémiques à prendre en considération.

Ceux qui resteront en Europe voleront principalement en Grèce, Espagne, Italie et en République de Chypre. Que le décollage soit prévu depuis le sol suisse ou italien, à partir du 15 mars pour atterrir à l’intérieur des frontières helléniques il n’est plus nécessaire de présenter un Passenger Locator Form, tandis qu’à partir du 1er mai, quel que soit le pays d’arrivée, certificat Covid et tester qu’ils ne font plus partie des exigences de voyage. Même histoire un Chypreoù l’obligation de présenter des documents de santé est tombée le 1er juin.

Dans Grèce Cependant, il faut garder à l’esprit que jusqu’au 15 septembre, l’obligation de porter un masque est suspendue dans les lieux intérieurs, mais il n’en va pas de même dans les avions, les transports publics et les ferries, où il est plutôt nécessaire de se couvrir le nez et la bouche.

Aussi pour atterrir dans Espagne à partir du 3 juin, il n’est plus nécessaire de prouver que vous avez été vacciné, guéri ou testé négatif au Covid-19. Quant aux mesures sanitaires en place sur place, les régions espagnoles choisissent en toute autonomie. Ce n’est pas une mauvaise idée, donc, avant le départ, consultez les sites Web des administrations régionales pour comprendre si et où l’utilisation du masque est requise.

En ce qui concerne Italie, à partir du 1er juin, l’obligation pour les voyageurs en provenance des pays européens et des pays tiers de se munir d’un Green Pass à l’entrée ou au retour dans le pays n’était plus valable. Cependant, l’obligation du port du masque FFP2 à bord des transports en commun restera en vigueur jusqu’au 15 juin.

Destinations non européennes – Toujours selon la liste établie par Hotelplan, de nombreux Tessinois sont prêts à quitter les frontières européennes. Les voyages mondiaux les plus populaires ont pour destination États-Unis, Maurice, Egypte Et Turquie. Ce dernier est le seul d’entre eux à ne pas avoir de conditions d’entrée Covid.

Pour entrer dans le États, sauf si vous êtes un citoyen et / ou un résident régulier, vous devez être entièrement vacciné. Et toute personne de plus de deux ans doit également présenter un test négatif ou un certificat de guérison valide – c’est-à-dire délivré dans les trois mois précédant le départ. Enfin, un formulaire doit être rempli qui confirme que tous les documents nécessaires sont en règle.

Aussi Egypte a un certain nombre d’obligations à respecter. Les personnes non vaccinées doivent avoir un antigène négatif ou un test rapide. Le PCR est fortement conseillé par les autorités locales. Les personnes vaccinées, en revanche, doivent présenter une attestation Covid et prouver qu’elles ont reçu la dernière dose au moins 14 jours avant le départ. Le certificat de récupération n’est pas accepté. Les documents Covid doivent être de préférence en anglais ou en arabe. Pour obtenir un QR Code valide, il suffit de s’inscrire sur la plateforme « Visit Egypt ».

Quant aux îles Mauriceenfin, il n’est pas nécessaire de fournir un test négatif au départ, mais il est obligatoire de souscrire à une assurance maladie et de remplir le « Mauritius All in One travel form ». Une fois que vous avez atterri, vous devez subir un test qui peut être fait gratuitement à l’hôtel ou à l’aéroport.

Cependant, surtout si vous ne prévoyez de rester dans le pays que quelques jours, il vaut la peine de se faire vacciner avec deux doses – dont la dernière doit avoir été vaccinée plus de 14 jours avant le départ. Vous êtes considéré comme totalement vacciné même si vous avez contracté la maladie et avez été associé à une dose de vaccin. C’est le seul moyen d’éviter une quarantaine obligatoire de sept jours.

Avant de partir – Considérant que les règles sanitaires évoluent rapidement et que celles rapportées ici se réfèrent à une période strictement actuelle, Davide Nettuno, porte-parole d’Hotelplan, conseille à ceux qui envisagent de partir pour l’été, de vérifier à court terme avant le départ que les dispositions n’ont pas été à nouveau mis à jour.

« Il n’est pas toujours possible de corriger le tir, dans certains pays, si les documents nécessaires ne sont pas présentés, il n’est pas vraiment possible d’entrer ». Enfin, il a ajouté qu’il devrait également vérifier les règles en vigueur concernant les aéroports.

 

Partager sur​
Les derniers articles
HOT

Autres articles

Recette de tortellinis de boeuf

tortellinis de boeuf, une recette très italienne que vous apprendrez à faire aujourd’hui dans Mangeoire. rien de tel que le pâtes fraîchement préparées De plus, lorsque