Camping avec enfants : les conseils pratiques

Ma passion pour le camping a commencé en 2010 quand Amanda avait 2 ans et demi. Comme toute passion qui se respecte, ça a commencé par hasard: le destin a mis sa patte dessus et ce fut le coup de foudre !

Je dois admettre que chaque fois que j’entre de Décathlon – boutique que j’adore ! – J’ai envie de pratiquer tous les sports possibles et je m’amuse beaucoup à fantasmer sur l’utilisation d’accessoires improbables qui s’affichent dans les différents rayons, mais ensuite je reviens les pieds sur terre et d’habitude je il suffit d’acheter le nécessaire pour le trekking et rien d’autre.

Mais ce jour-là était différent… J’errais tranquillement dans les ruelles, l’été était à nos portes et ils installaient le département « camping ». Cela n’a pris qu’un instant: dès que j’ai repéré ce magnifique rideau flash vert en super offre, j’ai réalisé que nous étions faits l’un pour l’autre….

Camping avec enfants :
conseils pour faire ses courses

Je m’imaginais déjà errant à travers le monde avec ma famille, armé seulement d’un sac à dos et de notre rideau vert… Je n’avais pas encore eu l’occasion de regarder par-dessus mon épaule et de jeter les yeux sur les étagères du service… Évidemment, en tant que mère-poule super organisée, j’aurais tout acheté, dont ce magnifique thermos en métal fushia indispensable pour un trek de qualité ! 😉

Heureusement, papa Davide m’a rappelé qu’on ne voyageait pas en camion, donc, comme point de départ, on s’est limité à acheter le « minimum », qui se traduisait plus ou moins par cette liste :

  • Rideau vert 3 places »2 secondes« : nous avons opté pour la vitesse de montage car nous aimons faire diverses escales dans nos déplacements ; 5 ans après l’achat, je peux dire que je suis très satisfait : il tient très bien le vent et les averses. Il a l’avantage d’être léger et peu encombrant. Le seul inconvénient pourrait être la taille : il est petit, il peut accueillir 3 personnes à l’intérieur mais il n’y a pas de place pour les objets et il n’a pas d’espace abrité à l’extérieur. En 2015, nous avons donc acheté une autre tente plus grande, également 2 Seconds.

comment choisir le camping avec les enfants de l'ombre

  • 2 sacs de couchage avec matelas gonflable intégré (un double pour nous plus un simple pour Amanda) : très confortable et fonctionnel ;
  • table pliante avec tabouretsplus une chaise avec accoudoirs pour Amanda (plus stable que des tabourets ; pour des enfants encore plus jeunes, j’ai vu de nombreuses familles utiliser le fameux chaise haute en plastique IKEA);
  • parapluie à garder sur la table: le jour il protège du soleil, le soir il tient l’ampoule (on choisit toujours d’avoir l’électricité) ;
  • mini frigo de voyage, qui peut être connecté à la fois à l’électricité et à l’allume-cigare de la voiture. Depuis 2015, un nouveau modèle de glacière est également disponible, beaucoup plus performant que les électriques : c’est le Sac thermique compact Arpenaz Ice Fresh (disponible dans les tailles 16-26-36L).camping avec enfants décathlonUtilisant 3 technologies différentes (il est auto-gonflant comme les matelas, il est recouvert du même tissu que les tentes et possède un intérieur argenté) il est capable de garder les aliments et les boissons au frais pendant 11 heures. De plus, une fois vidé, il est refermable, très léger et prend peu de place, ce qui le rend également parfait pour les voyages en avion.
    Nous l’avons testé pour la première fois à l’été 2016, constatant sa réelle efficacité : il maintenait la température des bouteilles à l’intérieur malgré l’absence de glace, à l’intérieur d’une voiture restée au soleil pendant au moins 4 heures !
  • le fourneau gaz, quelques casseroles, quelques assiettes, verres et couverts (pour pouvoir se contenter des repas aussi… dans les marmites du camping l’eau bout en un rien de temps et cuisiner dehors c’est très agréable !!!)
  • certains équipements (corde, piquets de tente de rechange, marteau, ampoule, rallonge, adaptateurs)
  • une lampe de poche… indispensable pour ceux qui, comme moi, malheureusement, doivent aller aux toilettes tous les soirs 🙁
  • une bâche plastifiée polyvalente (à utiliser comme sol sur sols sableux, ou comme abri en cas de pluie).

camper avec des enfants

J’étais bon, allez, ça ne pouvait pas être moins que ça ! 😉

camper avec des enfants

Nous avons quand même réussi à remplir le coffre de la voiture dans tous les coins … oui ok, même sur les sièges il y avait quelques petits objets, mais uniquement parce qu’Amanda utilisait encore la poussette (qui, bien qu’étant la super compacte Ciaobaby par Foppapedretti – malheureusement hors production – il prenait un peu de place aussi !).

Il est inutile de le nier à la fin de chaque séjour en camping je rentre chez moi avec l’envie d’acheter de nouveaux accessoires recommandé par les voisins de la tente.

Des matelas, des sacs de couchage, des tentes et toutes sortes d’accessoires peuvent également être achetés sur la boutique en ligne Bertoni, l’une des marques historiques du camping en Italie> http://www.bertonistore.it/

D’habitude mon mari essaie de me retenir, mais souvent il est obligé de céder et, finalement, de me remercier de lui avoir facilité la vie ;-). Cela s’est produit par exemple lorsque j’ai acheté :

  • pompe à batterie pour gonfler et -entendre-entendre- dégonfler les matelas (qui sinon ne pensent pas à rentrer dans leur sac !!!)> pompe électrique rechargeable;
  • draps de soie: ce n’est pas une sciccheria, pour l’amour du ciel, mais si vous campez dans des zones humides, comme cela nous arrive souvent (par exemple près de rivières ou de lacs) elles sont exceptionnelles car elles restent toujours au sec et garantissent un bien meilleur sommeil (d’autre part main nous ne sommes plus des enfants!)
  • commode en plastique (acheté par Muji): deux tiroirs très résistants où l’on met tout ce dont on a besoin pour la « cuisine » … vraiment confortable puisque l’on utilise le coffre de la voiture comme garde-manger et avec les tiroirs il est plus facile de trouver ce que l’on cherche
  • récemment, nous avons finalement acheté une sorte de gazebo (éventuellement convertible en tente)également de la ligne « 2 secondes » de Decathlon à utiliser en cas de mauvais temps (mais c’était très utile, par exemple, aussi dans la Corseoù le vent fort nous empêchait parfois d’être à l’extérieur)

camper avec des enfants

Camping avec enfants :
une expérience pour toute la famille

Lorsqu’il s’agit de faire du camping avec des enfants, de nombreux parents ont du mal à associer l’image du « camping » au concept de « vacances ». Il est indéniable que, tant que les enfants sont petits, leur prise en charge demande plus d’efforts, surtout lorsque le confort n’est pas vraiment à portée de main, notamment la salle de bain.

Peut-être que dans ce cas, cela peut être utile (ainsi que très amusant !) voyager en compagnie d’autres famillesafin de s’entraider dans la gestion des marionnettes.

Ceux qui veulent un peu plus de confort peuvent toujours opter pour un bungalowmais il est bon de se rappeler qu’il existe aujourd’hui de nombreux outils qui facilitent la vie de camping avec des enfants même dans des tentes : par exemple – toujours sur le thème de la salle de bain – nous avons trouvé le pot pliant de voyagepeut également être utilisé comme réducteur de toilette.

Pour se simplifier un peu la vie, il est important de prêter attention à quelques aspects apparemment anodins qui pourraient faire la différence :

  • choisissez bien votre campingévaluant bien non seulement le paysage environnant mais surtout la position (par exemple loin de sources de nuisances comme une route passante ou une voie ferrée), la présence d’arbres (l’ombre sur la tente est très utile le matin, pour éviter réveil dans un sauna), l’état des sanitaires, la présence de services jugés indispensables selon vos besoins (piscine, marché…)
  • réfléchissez bien où planter la tente: pas loin des sanitaires mais pas trop près (pour ne pas entendre de bruit la nuit) ; alors faites attention aux groupes de « jeunes » qui, à juste titre, voudront s’amuser pendant que nos petits devraient dormir
  • impliquer les enfants dans les choix qu’ils fontpour qu’ils se sentent protagonistes de cette belle aventure, unique pour petits et grands.

Je me souviens de nos premières vacances sous tente comme hier, il y a deux ans, quand J’ai ressenti pour la première fois cette sensation de légèreté magique et de détente que je respire à chaque fois que je vais camper : l’extérieur, le contact permanent avec la nature, l’odeur de l’herbe mêlée à celle du nouveau sac de couchage, le fait d’être ensemble, l’esprit de collaboration qui se crée immédiatement avec les « voisins », ces drôles d’amas de tentes, camping-cars, caravanes, bungalows où chaque famille recrée à sa manière un nid dans lequel vivre quelques temps loin du train-train quotidien…

camper avec des enfants

Pour les enfants, souvent habitués à passer leur temps à la maison/école, pouvoir être à l’extérieur 24 heures sur 24 est une expérience merveilleuse: le camping est pour eux une opportunité de socialisation, de découverte, d’aventure, ils peuvent expérimenter les premières formes de liberté (aller seuls aux toilettes, boire à la fontaine, jouer avec d’autres enfants…) et passer du temps avec maman et papa dans une maison très spéciale!

Dès l’âge de 3-4 ans, ils s’amusent déjà beaucoup non seulement à jouer avec leurs pairs, mais aussi à aider à monter la tente et à toutes les autres « corvées », comme faire la vaisselle ou étendre le linge !

Pour les divertir il en faut très peu et sur le camping ils trouveront presque tout ce dont ils ont besoin pour ne pas s’ennuyer ! Nous emportons toujours quelques livres avec nous ainsi que des feuilles, des couleurs, des ciseaux et de la colle, avec lesquels créer le journal de vacances et jouer à des jeux avec de nouveaux amis le soir (une petite table sur laquelle les enfants peuvent s’appuyer pour dessiner debout peut être utile. assis par terre).

camper avec des enfants camper avec des enfants

De conclure, l’expérience du camping représente pour notre famille une véritable bouffée d’air frais pour l’esprit: d’une part le contact avec la nature qui fait du bien à tout le monde, d’autre part la joie et l’enthousiasme qu’Amanda met dans tout ce qu’elle fait et qui rend encore plus spéciale une aventure déjà magique en soi !

Maintenant, bien sûr, j’attends vos conseils pratiques pour profiter au mieux du camping avec des enfants et, surtout, sur les accessoires utiles qui manquent à ma liste : nous n’avons plus besoin de la poussette et nous avons libéré un coin dans le coffre de la voiture. !!! 😉

Partager sur​
Les derniers articles
HOT

Autres articles

Recette de tortellinis de boeuf

tortellinis de boeuf, une recette très italienne que vous apprendrez à faire aujourd’hui dans Mangeoire. rien de tel que le pâtes fraîchement préparées De plus, lorsque