Responsabilité affective

La responsabilité affective est le point médian lorsque l’on considère ce que les autres ressentent et pensent et ce que nous pensons et ressentons, en particulier en ce qui concerne les relations affectives.

Autrement dit, il doit y avoir un équilibre entre ce qui affecte l’autre personne et nous-mêmes. Ce n’est pas la même chose que de nous annuler.

C’est à ce moyen terme que l’on parle de responsabilité affective, que l’on peut définir comme la capacité d’être conscient que ce que nous disons et faisons a un impact sur les autres.

responsabilité affective

Grâce à la responsabilité affective, la personne est capable de manifester ou d’exprimer ses émotions et ses besoins, mais en respectant toujours les autres.

En d’autres termes, il ne s’agit pas seulement d’être responsable de ses propres sentiments et de la façon dont ils s’expriment, mais le concept va beaucoup plus loin, puisque Cela implique des soins mutuels.

Un point à clarifier est que la responsabilité affective ne signifie pas que la personne doit être responsable de la façon dont les autres gèrent leurs émotions. Mais, vous devriez considérer comment chacun réagit aux émotions des autres.

Misez sur la sincérité

La responsabilité affective signifie prendre soin de l’autre, dans la mesure du possible, non pas pour éviter l’inconfort, mais pour essayer de lui faire vivre une souffrance qui n’est pas nécessaire.

Tout cela, sans oublier ce que chacun de nous ressent. Par exemple, si nous sommes dans une relation qui doit prendre fin, lorsque cette nouvelle est communiquée, il ne peut être évité que l’autre personne ressente de la douleur, mais nous pouvons être honnêtes et responsables.

Qu’est-ce que la responsabilité affective et qu’est-ce qui ne l’est pas ?

La responsabilité affective consiste à être capable de communiquer nos attentes et nos sentiments à propos d’une relation ; avoir une bonne communication, surtout lorsque des points chauds sont touchés ; privilégiez toujours le respect; prendre soin les uns des autres et comprendre que toutes nos actions ont des répercussions sur l’autre.

Or, la responsabilité affective n’est pas de cacher ce que nous ressentons à l’autre ; ou invalider vos émotions en vous empêchant de vous exprimer ; Il ne s’agit pas non plus de rompre les accords qui ont été établis, ou d’avoir des comportements qui peuvent faire se faire des illusions à l’autre, surtout si on ne veut pas s’impliquer.

La responsabilité affective ne consiste pas à ce que l’autre devine ce dont nous avons besoin ou ce que nous ressentons.

C’est un terme dont la compréhension est peut-être plus facile dans le cadre d’une situation de relation amoureuse, cependant, il est également valable pour les relations familiales, professionnelles ou amicales.

La responsabilité affective peut être mise en pratique dès le début, puisque nous sommes tous capables d’analyser comment nous ressentons les actions des autres et de pouvoir l’exprimer avec assurance. Ce n’est qu’ainsi que la communication peut être basée sur le respect mutuel et que nous pouvons avoir des relations saines.

Lorsque nous commençons à sortir avec une personne, par exemple, nous devons faire preuve de sincérité, en évitant de cacher des informations, afin que l’autre personne puisse également décider du cours qu’elle souhaite que la relation prenne.

Afin de mettre en pratique la responsabilité affective, il est nécessaire de travailler sur l’affirmation de soi de base, ce n’est qu’ainsi que nous pourrons dire ce que nous voulons, ce qui nous dérange, ce que nous ressentons, entre autres, de manière claire, honnête et directe.

Il est essentiel de garder à l’esprit que les relations vont au-delà de nous-mêmes, il faut donc cultiver l’empathie et éviter l’égoïsme.

C’est un fait que nous pouvons tous faire des erreurs, mais être émotionnellement responsable nous permettra d’assumer notre responsabilité et de pouvoir demander pardon, ainsi que de pardonner aux autres.

En conclusion, il est important d’être responsable de nos propres émotions ; Cela signifie que nous devons éviter de blâmer l’autre pour ce que nous ressentons.

De même, créer une cohérence entre nos pensées, nos émotions, nos paroles et nos actions, puisque nous pouvons causer des dommages inutiles à l’autre personne si nous la remplissons de doutes ou si nous la rendons confuse.

L’objectif recherché par la responsabilité affective est de tisser des liens avec un sens plus humaniste et moins d’inégalités.

Une bonne façon de commencer à construire des relations avec responsabilité affective est d’établir des accords, par le dialogue, en précisant ce qui est permis et ce qui ne l’est pas.

Parler attentivement, avec respect, avec empathie et avec sincérité, sera la clé pour mener une relation affective de manière responsable ; Ce n’est qu’ainsi que nous pourrons prendre soin de l’autre et prendre soin de nous-mêmes, en étant responsables de nos actes et en assumant les conséquences de ce que nous disons et faisons.

Être conscient des dommages que nous pourrions causer à l’autre et de la détérioration que nous pourrions également causer à la relation, qu’elle soit amoureuse, amicale, familiale ou professionnelle.

Partager sur​
Les derniers articles
HOT

Autres articles

Recette de piments en Nogada

Parce qu’on ne pouvait pas rester en retrait en cette saison de chiles en nogada, on partage avec vous une recette façon MB. Pour qu’ils

Comment faire une ratatouille

Si vous écoutez Ratatouille La première chose à laquelle vous pensez est le film avec la petite souris chef, n’est-ce pas ? Et c’est que le