La mode à l’heure de la pandémie : quand la simplicité donne le ton

Des vêtements souples et confortables, des robes fluctuantes et colorées sur le modèle « cottage ». La mode s’est adaptée à l’ère du smart working en retournant un style plus casual sans trop de prétentions.

Il semble tout de même incroyable que même la « Papesse de la mode », ou Anna Wintour, en plein confinement, se soit laissé aller à un souffle de légèreté, comme en témoignent quelques clichés sur son profil Instagram. Sous cette apparence soignée et masquée avec ses lunettes noires emblématiques et classiques, l’impeccable Bob et une chemise rayée, en fait, cachaient de simples pantalons de survêtement rouges.

Malgré ce qu’a dit le styliste et photographe allemand, Karl Lagerfeld, C’est « Le survêtement est un signe de défaite : quand tu perds le contrôle de ta vie, tu t’en achètes une paire », porter des vêtements plus décontractés nous fait nous sentir dans un monde qui veut paraître excessivement parfait et sans défaut.

La mode « brise le quatrième mur »

Nous avons toujours été habitués à faire une distinction claire entre les vêtements privés et publics. Une fois à la maison, nous avions hâte de nous déshabiller. Nous sommes redevenus nous-mêmes sans nous sentir observés et jugés.

Depuis deux ans maintenant, nous sommes quotidiennement frappés par des vidéos et des réalisations du monde entier qui reflètent souvent une attitude de plus en plus ouverte à la manifestation réelle de soi. Les nouvelles tendances révèlent la nécessité de ne pas se prendre trop au sérieux. En fait, il existe de nombreux messages ironiques sur les combinaisons de « demi-tenues » les plus improbables.

Cela commence par une demi-longueur en smoking ou en costume et complète le look avec des pyjamas, des boxers et des salopettes, tous des vêtements commodément cachés des regards indiscrets de la webcam. Tout cela se traduit par un dualisme contrasté entre la personnalité que nous affichons tous au quotidien et celle, plus intime, qui cache notre nature plus désinvolte.

Il y a aussi ceux qui ont sauté le pas en décidant d’imprimer en ligne des t-shirts personnalisés pour les montrer lors d’événements, de conférences et de réunions sur les différentes plateformes de visioconférence en ligne. Un moyen simple, mais certainement direct, original et parfois efficace, capable de faire connaître votre entreprise et de mettre en valeur votre personnalité.

Informel c’est mieux

Bien sûr, le monde de la mode ne pouvait manquer de répondre aux nouveaux besoins apparus pendant la période pandémique. Des maisons de couture telles que Fendi et Zegna ont respectivement lancé « New Normal » et « Zoomwear ». Le premier a remis en question la question constante « Qu’est-ce qui est normal aujourd’hui? ». C’est une question qui trouve une réponse dans la recherche d’optimisme envers l’avenir, qui peut se traduire par des tons sobres, des vêtements aux volumes enveloppants et fabriqués avec des tissus doux qui évoquent la vêtements de détente .

Zoomwear, d’autre part, avec un nom qui fait un clin d’œil à la plus célèbre application de visioconférence « Zoom », est une ligne de vêtements inspirée des costumes parfaits dans les formes et les coupes mais en Jersey, donc élastique, pratique et confortable.

Bref, on pourrait dire que Lagerfeld s’est trompé. Au contraire, nous avons repris le contrôle de notre vie, en portant ce qui nous fait nous sentir bien dans notre peau et dans l’espace (virtuel) qui nous entoure, car la mode c’est avant tout se sentir bien.

Partager sur​
Les derniers articles
HOT

Autres articles

Recette de tortellinis de boeuf

tortellinis de boeuf, une recette très italienne que vous apprendrez à faire aujourd’hui dans Mangeoire. rien de tel que le pâtes fraîchement préparées De plus, lorsque