Que planter avec l’arrivée de l’été ?

Fleurs de printemps ils sont un excellent moyen de faire entrer le temps chaud dans nos affaires.

Comme le saison de printemps qui amène naturellement l’avènement de températures plus douces et plus agréables, nous nous préparons à choisir quelles fleurs printanières planter dans notre jardin, mais aussi sur les balcons et terrasses en cultivant en pot.

Voyons ensemble lesquelles choisir.

Tournesol : un grand classique des fleurs printanières

Une fleur qui ne craint pas la chaleur, même assez intense comme celle que l’on trouve aussi bien dans le centre que dans le sud de l’Italie et qui a une forte résistance à l’exposition au soleil d’été est la tournesol.

Une plante originaire du Pérou arrivée en Europe au XVIe siècle grâce aux colons espagnols, d’abord attirés par l’aspect voyant de cette fleur si particulière, pour découvrir ensuite les innombrables particularités et caractéristiques du secteur alimentaire et fourrager.

fleurs de printemps

Le tournesol fait partie de ces fleurs qui font immanquablement le printemps

Ce sont des fleurs, comme leur nom l’indique aussi, qui rappeler immédiatement la saison chaude avec sa couleur jaune vif et vif qui transmet de la vivacité et de la joie à nos plates-bandes.

En plus des caractéristiques susmentionnées, nous devons nous rappeler qu’elles sont également assez facile à cultiver et gérer puisque ces fleurs printanières (et estivales) parviennent à ne pas subir de dégâts pendant de courtes périodes de sécheresse.

Ils ont aussi la caractéristique de revitaliser le territoire et en pratique les « renouveler » pour les cultures suivantes.

Au contraire, il faut faire très attention ne pas dépasser avec l’arrosage étant donné que les tournesols sont très affectés par une humidité élevée, il est donc recommandé d’éviter la stagnation de l’eau, afin de maintenir les racines bien ventilées et d’éviter qu’elles ne pourrissent.

Le tournesol commun a tendance à grandir très haut(elle peut atteindre et dépasser 2 mètres), mais il existe de nombreuses variétés qui poussent encore moins.

Comme leur nom l’indique, ces fleurs ont la caractéristique de orientez-vous vers le soleil (héliotropisme); cette caractéristique distingue seulement les jeunes fleurs qui s’apprêtent à fleurir, tandis que celles déjà épanouies sont orientées vers l’est.

Entretien des cultures de cette fleur de printemps

Les graines peuvent être récoltées après que la fleur soit complètement formée et mûre lorsque la corolle des pétales de tournesol se dessèche, il est possible de récupérer une quantité considérable de graines de chaque fleur.

Vous pouvez également trouver le graines de tournesol à planter en pépinière, ou en ligne, où il est également possible de trouver des variétés rares.

Avant de se préparer à semer, il faut choisir un sol riche en substances organiques et minérales surtout qu’il est drainant, afin d’éviter une stagnation néfaste de l’eau.

Sur le marché, il ne sera pas difficile d’en trouver d’excellents sols adapté à toute culture.

Le semis de ces fleurs printanières a lieu au tournant du printemps entre le mois de mars et tout le mois d’avril.

Il peut être utilisé comme méthode de semis en bac en anticipant peut-être ainsi les périodes de semis mais en veillant à ne pas trop les maintenir dans la pépinière car les racines ont tendance à pousser très vite et le tournesol en pâtirait.

Ou alternativement, vous pouvez planter directement sur le sol dans son vase ou dans votre lieu de prédilection définitif sans problème particulier.

Le tournesol, pendant la période de son développement complètement vertical, a besoin d’être soutenu par des pieux ou des cannes de bambou ou toute autre chose qui sert de support, afin d’empêcher le vent d’endommager cette belle fleur printanière de taille considérable.

En culture en pot il est bon de savoir que exposition au soleil pour cette fleur printanière elle est primordiale, alors veillons à choisir un endroit bien exposé au soleil où placer nos pots fraîchement semés.

Il est également important d’ajouter une couche d’argile expansée ou de gravier sur le fond du pot de quelques centimètres d’épaisseur, permettant ainsi un drainage optimal de l’eau, afin d’éviter les stagnations nuisibles qui favoriseraient la pourriture des racines.

Souvenons-nous toujours arroser régulièrement sans abonder, chaque fois que le sol est sec et jamais trop sec.

Heureusement, il existe des variétés naines de tournesol qui ne dépassent pas 30 cm et nous permettent d’admirer ces splendides fleurs printanières jusque sur nos balcons.

La marguerite est aussi l’une des meilleures fleurs de printemps

Une autre fleur de printemps entre autres, symbole incontournable de cette saison, est le pizza margherita : on peut affirmer sans se tromper que c’est de loin la fleur qui représente le plus le printemps car son rejet en est le précurseur.

C’est une fleur qui pousse spontanément dans toutes les terres de la mer Méditerranée, comme le tamaris.

Le meilleur moment pour faire pousser cette belle fleur printanière est au début février en tenant évidemment toujours compte du climat dans lequel nous nous trouvons.

fleurs de printemps

Même la marguerite est une fleur de printemps aussi belle que répandue

Habituellement, les marguerites tolèrent très bien les climats plus élevés à 10 degrés centigrades.

Comme toutes les plantes à fleurs, les marguerites doivent être exposées directement au Soleil pour toute la journée ou presque et supportent mal les averses violentes du fait de leur nature délicate, rappelons donc de les exposer au soleil mais en essayant de les réparer si nécessaire.

Étant des plantes à fleurs saisonnières, nous ne profiterons de leur beauté que lorsqu’elles seront là températures printanières après quoi il est bon de les tenir à l’abri du gel, du vent et des fortes pluies.

À la maison le discours est différent car, grâce aux températures plus douces de notre environnement domestique, nous pourrions avoir cette plante en fleurs toute l’année.

Comme le tournesol, il a aussi besoin d’un sol bien drainé riche en substances organiques et nutritives.

Posez toujours une couche de argile expansée au fond du pot d’environ quelques centimètres, puis recouvrez le tout pour remplir le pot de terre en laissant quelques centimètres au bord.

Saupoudrez les graines de marguerite et recouvrez-les d’une fine couche de terreau et d’eau sans nécessairement détremper toute la terre.

Gardez le pot dans un endroit isolé jusqu’à ce que les germes sortent, puis placez-les dans une position où ils pourront profiter des rayons du soleil pendant la majeure partie de la journée.

Se souvenant toujours de arroser les semis doucement seulement lorsque vous remarquez que le sol est sec.

Deux fleurs printanières faciles à cultiver mais avec un grand impact esthétique pour nous rappeler l’arrivée de l’été.

Partager sur​
Les derniers articles
HOT

Autres articles

Recette de tortellinis de boeuf

tortellinis de boeuf, une recette très italienne que vous apprendrez à faire aujourd’hui dans Mangeoire. rien de tel que le pâtes fraîchement préparées De plus, lorsque