Potager à la maison : voici comment le réaliser

Si les plantes sont votre passion, vous pouvez penser à dédier un coin du jardin ou de la terrasse à un petit potager, afin d’avoir à disposition des produits frais, sains et à 0 km.

Voici donc la conception et la construction d’un jardin potager.

comment ils vous permettent de vivre pleinement le, avec la pelouse verte et luxuriante.

Position et taille du jardin

La dimension du potager, bien sûr, dépendra de la taille du jardin ou de la terrasse. S’ils sont vraiment grands et que vous n’avez pas à soustraire trop d’espace au confort des meubles, comme la dormeuse et les balançoires, l’idéal est de consacrer environ 10 mètres carrés à la culture.

La position généralement à préférer par temps ensoleillé, car la plupart des légumes et des légumes verts nécessitent un soleil direct.

Le terrain il doit être drainé et riche en substances organiques pour assurer la croissance de végétaux sains et luxuriants.

Structure et clôture

Pour des raisons esthétiques, mais aussi pratiques, surtout si nous avons des enfants ou des animaux domestiques, il est bon de faire une clôture. On peut utiliser des planches de bois classiques, peut-être décorées de pochoirs, ou des poteaux en aluminium ou en fonte, bien espacés, pas excessivement hauts, pour supporter des filets métalliques ou des grilles en bois, à équiper d’une porte de passage.

La disposition des graines et des plants devra être régulière et ordonnée, en veillant à ne placer que des espèces complémentaires rapprochées.

Que planter

Les légumes à planter sont nombreux : le choix ne sera qu’une question de goût, la réussite dépendra du respect de la saisonnalité de la plantation et/ou du semis et des caractéristiques du sol.

Comment préparer le terrain

Avant de procéder au semis, il est nécessaire d’évaluer les caractéristiques du sol : si on ne peut pas le pétrir en forme de boule, cela signifiera qu’il est excessivement sablonneux et qu’il doit être enrichi en substances organiques. Si en revanche il reste très compact, c’est qu’il est trop argileux et qu’il faut rééquilibrer sa composition.

Lorsque le sol s’effrite, après avoir été durement touché, il est alors prêt à être planté. Muni de gants et d’une pelle, il sera déplacé en éliminant d’éventuelles pierres et en le nivelant, puis il faudra préparer les sillons.

Si le sol en a besoin, de l’engrais sera ajouté, nous devons donc arroser abondamment, afin que l’eau pénètre profondément et seulement après quelques jours, nous pouvons procéder au semis.

L’irrigation, bien sûr, doit être poursuivie même après le semis : avec l’arrosoir, si la surface est petite, ou un tuyau en caoutchouc relié au robinet : le jardin doit être arrosé tôt le matin ou en fin d’après-midi, quand le soleil il n’est pas haut, pour ne pas endommager les plantes.

Produits en ligne pour cultiver le potager

  • Rapporter
  • Pelle pliante
  • Gants
  • Kit de légumes fantaisistes
  • Râteau avec manche
  • Arrosoir
  • Tuyau d’eau de jardin
Partager sur​
Les derniers articles
HOT

Autres articles

Recette de tortellinis de boeuf

tortellinis de boeuf, une recette très italienne que vous apprendrez à faire aujourd’hui dans Mangeoire. rien de tel que le pâtes fraîchement préparées De plus, lorsque