Jardinage pour débutants : le guide pour bien démarrer

Au démarrage d’un nouveau projet, il y a toujours la peur de se tromper, les questions sont nombreuses et très souvent les réponses sont peu nombreuses. Et si on parle de jardinage, et de culture en général, tout est beaucoup plus amplifié ; il y a beaucoup d’informations à connaître et quand on est débutant il faut travailler dur.

Voici donc notre guide pour le jardinage dédié aux débutants: vous accompagnera pas à pas vers ce nouveau monde de la meilleure des manières.

Connaître le terrain

les différents types d'engrais naturels et chimiques

Que vous soyez un pro expérimenté ou un débutant, un bon jardinier doit connaitre son sol. Heureusement, cet aspect est plus facile qu’il n’y paraît. Pour commencer, faites un peu test de sol: vous serez étonné de la quantité d’informations que la terre peut vous donner. Non, nous ne parlons pas de tests élaborés, mais d’une analyse préliminaire que vous pouvez facilement effectuer vous-même.

Première prise une poignée de terre. Évitez d’effectuer le test en période de sécheresse prolongée ou de fortes pluies, mais si vous ne pouvez vraiment pas vous en passer et que le sol est déshydraté, vous pouvez ajouter quelques gouttes d’eau.

Maintenant, comme si vous teniez une poignée de pâte à modeler, commencez à serrer la terre dans un poing. Essayez ensuite de lisser la masse sur un chiffon étalé sur n’importe quelle surface; s’il s’effondre il est probable que vous ayez affaire à un sol sablonneux. S’il garde sa forme comme s’il s’agissait de pâte à modeler, vous aurez affaire à un sol argileux.

Pourquoi cette information est-elle importante? Pour connaître pleinement le terrain, vous devrez vous rendre au travail et savoir ce dont il a besoin et comment.

La le sol argileux est lent à drainer , ce qui peut être un problème majeur pour la croissance des plantes. LA sols sablonneux au lieu de cela, ils représentent l’autre extrême : ils ont un excellent drainage mais cela peut signifier qu’ils ont tendance à se dessécher et peuvent avoir du mal à retenir les nutriments. Le sol est le meilleur des deux types; le meilleur sol contient une partie de l’un et une partie de l’autre.

Avoir une bonne compréhension de base du type de sol de votre jardin vous aidera à commencer à planifier vos plantations et toute autre espèce que vous souhaitez planter. Par exemple, les plates-bandes surélevées sont idéales pour les sols argileux et pour la culture de fruits et légumes car ils offrent un meilleur drainage, tandis que les sols sablonneux bénéficieront de l’ajout d’un engrais végétal à libération contrôlée.

Planifier (tout) dans le temps

Outils de jardinage

Le programme de chaque jardinier et cultivateur est fortement influencé par calendrier donc un débutant non préparé effectuera souvent des tâches en réponse à la changement de saisons ce qui est très important surtout dans la période de transition de l’hiver au printemps.

Par exemple, vous devez toujours vous assurer que le sol est en excellent état pour le printemps. Et cela signifie que la terre sera correctement préparée au préalable, pendant la saison d’automne et d’hiver qui précède le printemps. Prenez un journal ou un calendrier, et notez toutes les tâches auxquelles vous devrez vous consacrer dans les mois à venir : cela vous facilitera grandement la tâche sur le long terme.

Choisir les bons outils pour le travail

opérations et équipements pour l'horticulture

Si vous débutez dans le jardinage, ne vous laissez pas décourager par la section des outils et équipements de jardinage de votre magasin de bricolage local. Tout cela peut sembler un peu intimidant au début, mais n’ayez pas peur et commencer par les bases. Vous n’aurez pas besoin de beaucoup d’outils pour commencer, mais le secret est d’acheter les articles individuels qui vous conviennent parfaitement et les premiers travaux que vous allez faire.

Tout d’abord, commencez par vous procurer un bon râteau et une bêche, indispensable pour ameublir, creuser et bien travailler le sol. Choisissez celui que vous pensez être le plus confortable à soulever et faites toujours attention à la qualité des outils que vous achetez ; sur le marché il existe de nombreux outils bon marché, certains trop bon marché, qui sont voués à se détériorer en peu de temps. Mieux vaut être prêt à dépenser un peu plus au début pour être sûr de pouvoir compter sur des outils robustes et durables.

Acheter en ligne et est-ce recommandé dans ce cas ? La réponse est oui, s’il y a des réductions et des bonnes affaires en ligne, mais c’est une bonne idée de visiter d’abord un magasin physique pour essayer de voir par vous-même la variété de marques et de modèles qui existent avant de vous engager à acheter.

Vous n’aurez pas seulement besoin du râteau et de la bêche. Vous devrez également outils de coupe et d’élagage. Les cisailles sont utilisées pour les tiges et les brindilles les plus fines. Encore une fois, assurez-vous de choisir un outil confortable à utiliser et dans lequel vous vous sentez à l’aise lorsque vous le tenez.

Si vous avez une haie à entretenir et à entretenir, vous aurez également besoin une paire de cisailles à long manche. Dans ce cas les modèles plus lourds peuvent être fatigants il vaut donc la peine de dépenser un peu plus pour un outil léger et pratique.

Pour planter, il vous en faudra alors un truelle par la main. Un manche plus court est généralement bon, mais considérez toujours les versions les plus maniables, surtout s’il y a des zones dans votre jardin que vous trouverez particulièrement difficiles à atteindre avec un modèle de truelle standard.

Enfin, n’oubliez pas d’acheter une bonne paire de gants de jardinage. Et par « bon », on entend une paire de gants solide et durable sans être trop encombrant . Les gants vous protégeront des rayures, des éclats et de toute réaction allergique. Si vous avez du mal à tenir les outils avec des gants, il est probable que le modèle que vous avez choisi ne vous convienne pas correctement. Les gants doivent être bien ajustés pour protéger vos mains des ampoules, ce qui vous permet d’utiliser plus facilement les outils même pendant de longues périodes.

Apprendre à lire l’étiquette

agriculture biodynamique

Les premières fois que vous choisissez quoi planter, vous ferez probablement des erreurs. C’est tout à fait normal, du moins au début. Au fil du temps, vous y apprendrez importance de lire l’étiquette. En lisant les étiquettes, vous deviendrez plus informé et plus expérimenté ; vous apprendrez à reconnaître la plupart des plantes et bulbes et à toujours lire le guide sur l’étiquette, qui vous informera sur les conditions les mieux adaptées à l’espèce que vous achetez, sur le type de sol recommandé et sur toutes les indications pour suivre.

Et maintenant… amusez-vous !

Maintenant que vous savez quelles sont les premières étapes à mettre en pratique avant de vous lancer dans le noble art du jardinage, maintenant que vous savez quels outils acheter avant de vous lancer… à vous de jouer ! N’ayez pas peur de faire des erreurs et de vous salir les mains, il convient de le dire, et rappelez-vous que le jardinage est avant tout un passe-temps, un passe-temps agréable qui permet de se distraire, d’évacuer le stress du quotidien et de se réconcilier avec la nature. Si vous l’écoutez et apprenez à suivre ses rythmes et ses règles, il pourra vous donner beaucoup, beaucoup de satisfactions. Voir c’est croire!

Partager sur​
Les derniers articles
HOT

Autres articles

Recette de piments en Nogada

Parce qu’on ne pouvait pas rester en retrait en cette saison de chiles en nogada, on partage avec vous une recette façon MB. Pour qu’ils

Comment faire une ratatouille

Si vous écoutez Ratatouille La première chose à laquelle vous pensez est le film avec la petite souris chef, n’est-ce pas ? Et c’est que le