Créer un potager sur la terrasse : comment faire

Créer un potager sur la terrasse c’est plus simple que prévu et les récompenses sont nombreuses. Il suffit de peu de choses pour aménager un potager : un balcon ou une terrasse ; le deuxième espace est nettement plus grand que le balcon, qu’il soit petit ou grand, la terrasse est l’espace idéal pour un simple potager et pour profiter pleinement de la nature et de ses fruits.

Conseils pour créer un potager sur la terrasse

Le désir d’avoir un potager sur la terrasse ne peut se réaliser que s’il y a un évaluation minutieuse de tout ce dont vous avez besoin pour l’aménagement du jardin lui-même. Tout d’abord, il faudra considérer l’exposition et le microclimat de l’espace extérieur à utiliser comme notre jardin urbain.

La plupart des légumes ont besoin d’un exposition au soleil abondante et des températures chaudes, donc si la terrasse est orientée au sud ou au sud-est, il est déjà plus facile de choisir les espèces à cultiver. Dans de telles conditions, il sera possible de cultiver des poivrons, des piments, des pastèques et des tomates ; ce sont des espèces typiques des pays chauds et méditerranéens qui poussent régulièrement avec au moins sept heures d’exposition quotidienne au soleil. Sur les terrasses ombragées, vous pourrez opter pour différentes sortes de salades, épinards et blettes, qui bénéficient de quelques heures d’ensoleillement.

Le deuxième paramètre à considérer dans la conception de notre jardin est la capacité de la surface, c’est-à-dire la charge qu’elle peut supporter. Habituellement, une terrasse supporte une charge de trois cents kilos par mètre carré ; dans le choix des pots et plantes à cultiver il faudra donc veiller à ne pas dépasser cette contenance maximale.
Il est conseillé d’utiliser des pots pour les légumes drainants, avec des trous dans le fond pour éviter la stagnation de l’eau, cause fréquente de pourriture des racines dans les plantes.

Aujourd’hui, la culture de fruits et légumes sur balcons ou terrasses en ville représente la dernière frontière d’agriculture métropolitaine durable. Des milliers de personnes, découragées par l’augmentation progressive des prix des produits agricoles, décident finalement de créer des jardins également dans les espaces extérieurs des bâtiments urbains. Dans notre jardin urbain, nous ne devons pas négliger même les plantes aromatiques, telles que : la menthe, le basilic, le persil, le thym, le romarin et autres, qui placées à la base, près des légumes et des fruits, éloigneront les insectes nuisibles.

Naturellement, pour éviter de créer de la confusion ou des résultats esthétiques désagréables, les conteneurs doivent être disposés de manière ordonnée et harmonieuse, en choisissant ces emplacements idéaux ou stratégiques, dès la première phase de conception. Si la terrasse appartient à un appartement en copropriété, avant d’aménager le potager, il faudra demander l’avis de toutes les copropriétés lors de la réunion. Le potager lui-même n’est pas une structure qui crée des problèmes pour le voisinage, mais plutôt le système d’irrigation. Connaître à l’avance l’avis des voisins vous permettra de choisir le système d’irrigation le moins problématique pour les voies d’évacuation des eaux.

Les plantes qui composeront notre jardin doivent être cultivées en pots. Les récipients adaptés à tous les types de légumes ou d’herbes sont ceux en terre cuite, un matériau avec un excellent système de drainage et la capacité d’absorber l’excès d’humidité. Seul bémol : l’encombrement et le poids.

Créer un potager vertical

Pour cette raison, nous allons vous expliquer comment créer un potager vertical à l’aide de simples palettes de recyclage.

L’potager vertical avec palettes c’est la solution idéale pour recréer un espace sensoriel parfait avec la culture d’herbes aromatiques parfumées sans occuper tout l’espace disponible de la terrasse.

Créer un potager vertical est une véritable opération de débutant ! Il faudra tout d’abord préparer le dossier, enlever les planches et les clous, revisser les planches, couper les saillies, poncer la surface en bois, appliquer deux couches d’imprégnation, fixer le dossier, visser les roues, bloquer les roues et positionner les coussins.

Voici les étapes à suivre :

  • Poncer la surface de la palette éliminer les éventuels éclats;
  • Protégez la zone de travail : deux couches d’apprêt, selon les instructions sur l’emballage ;
  • Attendre le séchage retournez la palette et appliquez deux couches de peinture effet tableau noir sur les planches avant ;
  • Découpez quatre rectangles assez grands à partir d’un tissu de paillis pour créer des poches entre les planches ;
  • Fixez avec l’agrafeuse les rectangles de tissu à la palette, créant une poche entre les planches ;
  • Découpez l’excédent de la feuille;
  • Remplir les poches de terre universel pour plantes de jardin;
  • Plantez les herbes aromatiques dans les sacs ;
  • Écrivez le nom des plantes sur la peinture ardoise.

A la fin de notre petit texte sur comment créer un potager sur la terrasse, on espère vous faire plaisir en vous rapportant la citation du climatologue Luca Mercalli d’où puiser sa réflexion personnelle : « Chaque enfant devrait pouvoir aller dans un potager et, si possible, en avoir pour la vie« .

Partager sur​
Les derniers articles
HOT

Autres articles

Recette de piments en Nogada

Parce qu’on ne pouvait pas rester en retrait en cette saison de chiles en nogada, on partage avec vous une recette façon MB. Pour qu’ils

Comment faire une ratatouille

Si vous écoutez Ratatouille La première chose à laquelle vous pensez est le film avec la petite souris chef, n’est-ce pas ? Et c’est que le