Comment rendre le jardin à la maison performant avec de nouvelles idées et méthodes 2022

Le premier endroit auquel vous pensez pour aménager votre potager est définitivement le balcon. Cette option donnera aux plantes une bonne exposition au soleil. Mais voici d’autres conseils.

 

Potager chez un particulier : comment le rentabiliser ?

Le potager est toujours un endroit intéressant pour faire pousser des plantes et des herbes. La cuisine est souvent un environnement lumineux et assez bien chauffé, plutôt humide et l’un des moins meublés et donc pas encombré. Tout cela facilitera la culture.

Qui n’a pas rêvé d’avoir de chez soi fruits, légumes et herbes biologiques de qualité et en grande quantité ? Pourtant c’est simple et accessible grâce à la création d’un potager chez un particulier. Il existe évidemment une multitude de possibilités pour créer et réussir son jardin. Pour une plantation à domicile vous pouvez choisir des pots traditionnels en terre cuite qui offrent l’avantage d’être plus résistants que les pots en plastique.

Dans tous les cas, il est important que le pot ait un trou au fond pour permettre un bon drainage et assurer une bonne santé des racines. La question du contenu est cependant indissociable de celle du contenant. Il faudra donc choisir le meilleur pot en fonction de ce que vous souhaitez planter. Le pot en plastique dans le cadre d’un jardin privé il est trop léger pour planter des arbres et ne résistera pas aux intempéries comme les vents violents. Approfondissons donc :

Potager chez un particulier : comment le rentabiliser

Le premier endroit auquel vous pensez pour installer le potager est certainement le balcon. Cette option donnera aux plantes une bonne exposition au soleil et un endroit privilégié pour cultiver des fruits, des légumes et des herbes biologiques de qualité. Il vous permet de récolter tout ce que vous semez, sans oublier d’arroser, et ce, sans encombrer l’espace intérieur.

Vous pouvez également utiliser cet espace pour développer une plantation, c’est-à-dire multiplier les variétés à planter et regrouper ceux qui ont les mêmes besoins en eau et en soleil pour faciliter le travail. De même, il est possible de les séparer des variétés plus envahissantes qui nécessitent plus d’espace et des soins particuliers. Si le logement est également bien orienté, les plantes recevront tout le soleil dont elles ont besoin et offriront un jardin en terrasse plein de cultures.

Nous n’y avons peut-être pas pensé, mais le potager c’est toujours un endroit intéressant pour cultiver des herbes et des plantes. La cuisine est souvent un environnement lumineux et assez bien chauffé, plutôt humide et l’un des moins meublés et donc pas encombré. Tout cela facilitera la culture.

L’arrosage nécessaire varie en fonction de plusieurs facteurs tels que l’espèce, la taille, l’environnement et la saison. Les méthodes sont donc à connaître pour chaque variété. Cependant, certains signes indiquent qu’une plante a soif. Si le sol est sec lorsque vous le touchez avec votre doigt, la plante a besoin d’eau, s’il est humide, il n’est pas nécessaire d’arroser immédiatement. Une autre façon de s’assurer que la plante est bien hydratée est de soulever le pot qui la contient.

Si la terre n’accroche pas bien et se détache du pot, cela signifie que la plante a besoin d’eau. Il faut donc s’assurer qu’une plante est bien dépourvue d’eau avant de la reconstituer. Enfin, une trop grande exposition au vent est à éviter. Il est important que le jardin soit bien protégé des différentes intempéries qui pourraient constituer un obstacle à la culture de fruits, légumes, fleurs et herbes aromatiques bio.

Autres idées pour le potager dans une maison particulière

La plantes aromatiques ils peuvent ajouter de la saveur aux plats et même aux recettes les plus simples. Ils poussent généralement très bien à l’intérieur car ils n’ont besoin que d’un peu d’espace.

Leur développement évidemment ril faut de l’eau et de la lumière, mais ces plantes nécessitent en fait peu d’entretien et sont donc idéales pour les débutants absolus ou ceux qui manquent de temps. Les plantes aromatiques ont chacune leurs spécificités et n’ont pas les mêmes exigences en termes d’entretien, de sol et d’irrigation. Et c’est aussi possible faire pousser des légumes à l’intérieur. Les mini-légumes sont en fait très faciles à cultiver à l’intérieur et dans un espace limité. Ils nécessitent peu d’attention et sont donc idéaux pour la plantation.

Chaque variété a des besoins spécifiques qu’il est important de bien connaître. Pour qu’ils bénéficient des meilleures conditions, il importe toutefois que chacune des mottes du jardin privatif reçoit de la lumière au moins 5 heures par jour. Ce n’est pas forcément celle du soleil, mais les plantes ont quand même besoin de lumière pour pousser.

Cependant, trop de soleil cela pourrait assécher le jardin. Ainsi, avoir un balcon ou une terrasse permet de multiplier les possibilités. De même, il est important de ne pas négliger l’irrigation pour s’assurer que vos herbes, fruits et plants de légumes bio disposent de l’eau dont ils ont besoin pour pousser.

Partager sur​
Les derniers articles
HOT

Autres articles

Recette de piments en Nogada

Parce qu’on ne pouvait pas rester en retrait en cette saison de chiles en nogada, on partage avec vous une recette façon MB. Pour qu’ils

Comment faire une ratatouille

Si vous écoutez Ratatouille La première chose à laquelle vous pensez est le film avec la petite souris chef, n’est-ce pas ? Et c’est que le