Comment organiser et concevoir un espace vert

Plantes de jardin : comment organiser et concevoir un espace vert aujourd'hui

Après avoir vu un large éventail de plantes à mettre à l’intérieur, parlons aussi succulente et de carnivore, aujourd’hui nous allons parler des plantes de jardin et de leur organisation.

Nous en avions déjà vu quelques-uns plantes pour le jardin idéales pour créer des zones ombragées.

Le jardin est un espace de la maison qui doit être habité et surtout entretenu, car il représente la carte de visite de notre maison.

À une époque où la première impression compte beaucoup, un jardin suivi, organisé, beau et fonctionnel donne de l’éclat à la maison et, au contraire, un jardin négligé ne suscite jamais chez ceux qui le voient des sensations positives qui, inévitablement, sont reflété sur ses propriétaires. .

Qu’il s’agisse d’un jardin privé ou partagé, la partie verte, si elle existe, doit toujours être soignée et entretenue de la meilleure façon possible, d’autant qu’aujourd’hui elle a la chance d’avoir la possibilité d’un contact avec la nature juste devant la maison et il est bon d’en prendre conscience.

Beaucoup aimeraient un jardin et ne peuvent pas l’avoir, si vous en avez, profitez-en.

Voulez-vous savoir comment?

Plantes de jardin : une question d’organisation (et de conception)

Plantes de jardin : comment organiser et concevoir un espace vert aujourd'hui

Qu’il soit grand, petit, plat, vallonné, bien exposé au soleil ou non, le jardin a toujours été une croix qui fait le bonheur des Italiens, peuple de saints, de navigateurs et de poètes mais aussi d’agriculteurs.

De plus en plus les nouvelles générations redécouvrent le contact avec la terre et combien il est beau de prendre soin des plantes et, chaque nouvelle structure qui est créée aujourd’hui, comprend une partie verte même à l’intérieur.

Ainsi naissent de nouvelles possibilités aussi pour ceux qui veulent un jardin mais, au lieu de terrain, ils ont de l’asphalte et du béton devant la maison.

Pour ce qui est de le potager même les jardins deviennent verticaux et les concepteurs de jardins et les architectes d’intérieur du monde entier visent de plus en plus à créer des murs verts faits de vraies plantes.

Tout ça pour dire que même pour les plantes de jardin, vouloir c’est pouvoir et ce n’est pas une question d’espace ou de conformation du terrain : il y a toujours une solution pour qui sait s’organiser.

Plantes de jardin : faites-le vous-même ? Non merci non plus.

C’est simple, mettez une plante ici, une autre ici, construisez une haie ici et faites une cloison là… Et admirez ensuite le « chef-d’œuvre » que vous avez réalisé.

En 2018, l’esthétique est aussi fondamentale que la recherche de fonctionnalité.

Comment ne commenceriez-vous pas à faire le projet de votre maison, espérons-le, sans vous appuyer sur un Studio et un Professionnel, ne vous lanceriez pas dans la construction de votre jardin vous-même.

L’acte de planter des fleurs, le choix des plantes et leur plantation ne sont que la pointe de l’iceberg et, souvent, les derniers gestes à poser, et non les premiers, contrairement à ce que l’on croit.

Un jardin qui se respecte est composé de haies, de bordures, voire d’allées, d’espaces pavés et de mobiliers adaptés ainsi que de fleurs, de plantes et, le cas échéant, même d’arbres.

Le choix des plantes de jardin dépendra donc non seulement de nos goûts personnels mais aussi de l’aspect et de la fonctionnalité que nous voulons donner à notre petite grande oasis.

Et qui peut nous aider avec ça ? Un spécialiste des plantes de jardin

Habituellement, les grands pépiniéristes proposent également des services de conception de jardin mais, attention, le pépiniériste a tendance à vendre les plantes dont il dispose tout en limitant votre choix.

Aujourd’hui il vaut mieux s’en remettre à un vrai concepteur de jardin qui, non seulement saura vous conseiller au mieux, mais suivra tout le processus pour vous livrer le jardin de vos rêves : rappelez-vous, un jardin c’est comme un diamant… c’est pour toujours.

La plupart du temps, cependant, nous allons vivre là où un jardin existe déjà…

Dans ce cas, faut-il encore contacter le paysagiste ?

Évidemment, beaucoup dépend de la façon dont l’ancien jardin est aménagé et s’il a été conçu judicieusement.

Quoi qu’il en soit, ma réponse est toujours oui pour de nombreuses raisons.

En premier lieu, si la maison n’est pas nouvellement construite comme c’est de plus en plus le cas, le système électrique souterrain et le système d’irrigation devront être révisés (s’ils existent) ou mis en service à neuf.

Ensuite, plusieurs facteurs doivent être évalués tels que :

  • taille du jardin

  • composition du sol

  • conditions météorologiques

  • exposition au soleil

Enfin et surtout, il y a un facteur qui est souvent ignoré lorsque nous nous fions uniquement à nos goûts personnels et à nos instincts, à savoir la soi-disant « coexistence entre les plantes ». On sait en effet que les plantes, comme les humains, se sentent bien et à l’aise avec certaines espèces et moins avec d’autres.

Avons-nous les compétences nécessaires pour toutes ces évaluations et, surtout, sommes-nous prêts à investir du temps ?

Répondre honnêtement à cette question, c’est déjà implicitement faire un choix et organiser au mieux le travail de demain.

Oui, car on ignore souvent que les jardins sont des environnements autonomes, des micro-mondes si l’on veut, surtout s’ils sont situés en ville, et qu’ils nécessitent une intervention humaine tant pour l’aspect purement esthétique que pour rester performants.

Le temps c’est de l’or aujourd’hui et un expert pourra par exemple vous conseiller et/ou créer pour vous un jardin facile d’entretien où la technologie sera votre complice (et non votre ennemie comme c’est souvent le cas) et les plantes choisies vous donneront une main fondamentale, pour que vous les aimiez et les respectiez, quel que soit le temps dont vous disposez.

Plantes de jardin : un œil attentif sur l’avenir

Aujourd’hui, les nouveaux jardins ne vont que dans une seule direction : rechercher des solutions capables d’intégrer l’espace vert dont nous disposons avec l’environnement qui l’accueille et, surtout, de répondre efficacement aux changements climatiques qui nous attendent.

LA Gardens by the Bay à Singapour, surplombant le front de mer de Marina Bay, inaugurés dans le « lointain » 2012, en sont un exemple valable : ils sont l’oasis verte que l’on ne s’attend pas à trouver dans une cité-état comme « The Lion City « .

Aujourd’hui, nous savons que quelques éléments, même minimes, suffisent à donner à notre jardin la touche de modernité dont il a besoin.

La Plantes de jardin du futur ce seront de plus en plus des xérophytes associés à nos belles plantes méditerranéennes comme le confirment depuis quelques temps divers experts mondiaux du « New garden design ».

Les lignes des jardins ont tendance à être de plus en plus propres, avec des points focaux de plus en plus évidents pour l’ordre et la propreté.

De plus en plus souvent, dans les petits jardins, on préfère laisser des espaces sans obstructions à utiliser comme pelouses bien entretenues.

On trouve de plus en plus des chemins rectilignes entourés d’accessoires de toutes sortes, hypermodernes et hypertechnologiques comme les lampes solaires, les LED, les lasers et les jeux d’eau.

Les meubles de jardin, aujourd’hui plus que jamais, se taillent la part du lion dans les nouveaux espaces modernes mais ils sont toujours là plantes de jardin pour faire la différence entre un jardin et un autre et nous faire dire wow.

De nombreux sujets que nous aborderons ensemble, restez informés des prochains articles en vous inscrivant dès maintenant à la newsletter !

À bientôt.

Partager sur​
Les derniers articles
HOT

Autres articles

Recette de tortellinis de boeuf

tortellinis de boeuf, une recette très italienne que vous apprendrez à faire aujourd’hui dans Mangeoire. rien de tel que le pâtes fraîchement préparées De plus, lorsque