Comment faire un jardin potager : 10 conseils à suivre

Connaître comment faire un jardin potager peut grandement faciliter ceux qui ont l’intention de s’essayer à cette activité.

Le jardin du futur ? Intelligent et durable

Créer un jardin potager : par où commencer

Le potager en quelques mètres peut être facilement construit et ne demande pas d’engagement particulier. Voici 10 conseils pour ceux qui veulent se lancer :

1. Quelles plantes choisir ?

Pour choisir les bonnes plantes, il faut avant tout tenir compte de l’espace disponible, de l’éclairage et du terrain. Les légumes les plus exigeants en termes d’éclairage sont les tomates, les aubergines et les poivrons. Ceux dont la partie herbacée est obtenue comme la sauge aromatique, le thym, le romarin peuvent également pousser dans des positions qui ne sont pas parfaitement éclairées.

2. L’importance des conteneurs

Tous les pots doivent nécessairement avoir des trous pour le drainage de l’eau afin qu’il n’y ait pas de stagnation d’eau et que l’excès d’eau de pluie puisse s’écouler sans problème.

3. Le bon terrain

Lorsque vous parlez de sol, vous devez savoir que les plantes de jardin peuvent avoir des besoins particuliers, mais elles suivent fondamentalement une grande règle. Qu’il s’agisse de plantes bulbeuses, comme l’oignon, ou à racines pivotantes, comme la carotte, ou d’un tubercule comme la pomme de terre, il vous faudra un sol plutôt meuble qui permette aux racines de bien se développer sans gêner leur croissance. Pour toutes les autres plantes, un terreau de texture moyenne sera nécessaire

4. Le choix des plantes ornementales

L’oeil aussi veut sa part donc rien ne nous empêche d’intégrer des plantes ornementales. Il y en a beaucoup mais pour rester dans le sujet vous pouvez choisir des plantes aromatiques ou colorées.

5. Comment travailler la terre du jardin

La première chose à faire est de travailler le sol du jardin en profondeur afin d’éliminer les mauvaises herbes et de le fertiliser avec du fumier en bûches puis de le laisser reposer quelques jours avant de procéder à la plantation des cultures.

5 choses à savoir pour créer un potager à la maison

6. Quoi planter dans un petit potager

Les conseils pour un potager de quelques mètres peuvent être : des poivrons, des aubergines, des salades à couper, des oignons, des radis, des haricots verts grimpants, des pommes de terre, du céleri ou encore des cacahuètes et des fraises.

7. Les soutiens

Certaines plantes ont besoin d’un support pour pousser et sont presque indispensables pour la culture en pot. Ce type de plantes est en effet à privilégier car il est possible d’optimiser l’espace disponible.

La croissance verticale est obtenue en économisant de l’espace à la base pour placer de nouveaux pots et faire pousser d’autres légumes.

8. L’importance de l’eau

L’espace limité disponible pour les racines dans un pot et la faible quantité de terre nécessitent une surveillance constante de l’humidité. L’irrigation devient une pratique indispensable. Il existe de nombreuses solutions d’arrosage automatique qui permettent une croissance optimale des plantes et économisent beaucoup d’eau.

8. Le projet

Réaliser un projet sur papier en dessinant la superficie dont vous disposez peut vous aider à mieux atteindre les zones de marche afin de pouvoir atteindre facilement chaque plante.

9. Préférez les plantes à cycle court

Dans un espace restreint, pour varier les choix, vous pouvez choisir des légumes à cycle court comme des radis ou de la laitue. Avec ces plantes, il est possible de réaliser plus de cultures et plus de semis au cours de l’année.

10. Réaliser un semis progressif

Sur le marché, il existe de nombreuses variétés de légumes avec de longs temps de maturation. Ceci est possible grâce à l’amélioration continue qui est faite dans la sélection des semences et dans l’hybridation des différentes espèces.

Pour une récolte continue, il est possible d’effectuer plus de semis par incréments progressifs au cours des mois, ayant ainsi une récolte plus variée et continue disponible.

Combien de terrain faut-il pour vivre en autonomie : tout ce qu’il faut savoir sur le potager

Pilules de curiosité. je ne savais pas et toi ?

  • Les ennemis du potager sont les insectes et les diverses maladies d’origine fongique qui affligent toutes les plantes potagères. Il faut apprendre à les prévenir et à les connaître pour les éradiquer progressivement.
  • Si vous avez l’intention de cultiver des plantes à grande échelle, vous devrez sélectionner un contenant parfaitement adapté au port de la plante.
  • Si vous avez une terrasse ou un balcon assez grand et que vous disposez également d’un composteur, vous pouvez facilement produire vous-même du compost organique à donner aux plantes.
  • Si vous ne souhaitez pas utiliser d’engrais liquides, des engrais granulés pratiques et simples sont disponibles. Ce sont des engrais organiques pressés et transformés, totalement naturels et faciles à appliquer. Pour contenir les odeurs, il suffit de les insérer sous le sol (pas au contact des racines) sous une couche de 2-3 cm.
Partager sur​
Les derniers articles
HOT

Autres articles

Recette de tortellinis de boeuf

tortellinis de boeuf, une recette très italienne que vous apprendrez à faire aujourd’hui dans Mangeoire. rien de tel que le pâtes fraîchement préparées De plus, lorsque