Comment concevoir le jardin de la maison?

Comprendre comment concevoir le jardin de la maison c’est un défi intéressant pour ceux qui veulent un espace vert soigné, mais surtout fonctionnel.

Avoir unzone verte autour de chez soi est bon pour l’humeur, mais aussi pour la santé : c’est grâce aux arbres, en effet, que l’on peut obtenir l’air pur en plus d’un certain nombre d’autres avantages documentés par des études scientifiques. Par exemple, selon une étude deUniversité du Queensland30 minutes par jour au contact de la nature suffiraient à faire baisser le risque d’hypertension d’environ 9% de la population.

Bref, le jardin a influences bénéfiques intéressantes, mais il est aussi utile, par exemple, pour s’abriter du soleil et des intempéries. Voyons maintenant comment créer un jardin à partir de zéro, en le concevant au mieux et en tenant compte de tous vos besoins.

Voici comment créer un jardin à partir de zéro pour votre maison

Nous y sommes : vous avez conçu votre maison en bois dans les moindres détails et il est maintenant temps de vous consacrer au jardin. Mais comment créer un jardin moderne, confortable et fonctionnel pour votre maison ? Nous ne laissons aucune place au doute. nous expliquerons comment le faire dans les prochains paragraphes de ce guide.

Pourquoi concevoir un jardin ?

Eh bien, la première question à laquelle nous voulons répondre dans ce guide est la suivante : pourquoi concevoir un jardin? Nous avons dit que cela offrait divers avantages, tant en termes de bien-être psycho-physique qu’en termes de fonctionnalité.

L’une des raisons pour lesquelles vous devriez avoir un jardin est d’améliorer la qualité de l’air : la verdure autour de votre maison contribuera à réduire le niveau de particules fines dans l’air, ce qui purifiera l’air et augmentera l’oxygénation.

Un espace vert est également fonctionnel pour gérer l’ombrage de votre maison délimiter je les frontières et pouvoir profiter d’un espace extérieur utile comme extension des environnements domestiques.

Par où commencer lors de la conception d’un jardin?

Si vous cherchez des informations sur comment concevoir soi-même un jardin, la première chose que vous devez savoir est qu’il y a plusieurs aspects à prendre en considération. Les conseils d’un expert vous aideront sûrement à dissiper tout doute, mais en attendant, voyons quelles informations vous devez savoir pour avancer dans la bonne direction.

Pour tirer le meilleur parti de votre espace vert, il est bon de considérer :

  • Les objectifs du jardin
  • Respect du lieu et des environnements
  • Le choix de la végétation
  • Le choix du mobilier

Passons maintenant à la description détaillée de toutes ces étapes.

Les étapes de la construction d’un jardin

Nous avons dit que pour créer un jardin, nous devons prendre en compte certains éléments sans lesquels nous ne pourrions pas faire (et encore moins évaluer la performance d’un expert) un bon travail.

Voyons maintenant toutes les étapes et les questions que vous devez vous poser si vous avez l’intention de découvrir comment concevoir votre jardin potager.

Quels sont les objectifs du jardin ?

Une question que vous devriez vous poser avant de concevoir votre jardin est : quels sont les objectifs que j’entends atteindre?

Habituellement, lorsque vous décidez d’investir dans un jardin, vous avez tendance à vouloir mettre en pratique une multitude d’idées. Ce n’est absolument pas faux, mais cela risque de vous égarer et de vous faire perdre une certaine somme d’argent et de temps.

Pour cela, vous devez vous demander comment vous aimeriez utiliser votre jardin. Sa fonction pourrait être, par exemple, celle d’un espace de détente pour pratiquer des sports ou pour cultiver un potager ou des plantes fruitières. Une fois que vous avez une idée claire du besoin primaire, vous pouvez ensuite le mettre en relation avec l’espace dont vous disposez, pour comprendre comment agir compte tenu du contexte.

Respect du lieu et des espaces

Un jardin utile et fonctionnel est le rêve de tous. La prise en compte non seulement de la beauté esthétique mais aussi de la fonctionnalité est fondamentale dans la phase de conception : c’est pourquoi il est important de tout concevoir en tenant compte de l’équilibre entre les espaces.

Un aspect certainement important est la physionomie du paysage environnant : prenez en compte le facteur contextuel avant de choisir les plantes et le mobilier.

En ce qui concerne les espaces, cependant, il est bon de prendre en compte trois facteurs: uniformité, proportion et lignes.

  • Quand on parle de uniformité nous nous référons au type de cultures utilisées, qui ne devraient pas différer beaucoup les unes des autres ;
  • proportion fait référence aux dimensions de l’espace vert, qui doivent toujours être respectées afin de créer une harmonie. Par exemple, nous vous déconseillons d’insérer des plantes trop petites ou trop grandes par rapport à l’espace disponible ;
  • La lignes géométriques ils peuvent être représentés par des frontières et des chemins qui « cassent » et orientent le regard dans l’espace. Évidemment, la végétation joue un rôle central : en général, les arbres qui poussent horizontalement insufflent équilibre et tranquillité ; celles qui se développent verticalement véhiculent du dynamisme.

En fonction des objectifs de votre jardin, vous devrez vous engager à « concevoir » l’environnement en essayant de comprendre, par exemple, combien d’espace allouer au vert et combien au sol. Rappelez-vous toujours la « loi » de l’équilibre : les fleurs ont tendance à éclairer un environnement, tandis que le sol et les bordures définissent le caractère. En optimisant ces deux aspects, vous obtiendrez un jardin soigné et fonctionnel.

Le choix de la végétation

Si vous vous demandez comment aménager votre jardin potager, vous évaluerez sûrement aussi le type de végétation à planter.

D’une manière générale, le choix des plantes et fleurs de jardin est orienté par la goût personnel. Ce que vous devrez considérer d’un point de vue technique, c’est l’exposition solaire : cela vous permettra de choisir des plantes capables de mieux s’adapter aux conditions et au climat de la zone dans laquelle vous vous trouvez. Et en matière d’irrigation, gardez à l’esprit que vous pouvez choisir de faire des économies et de protéger l’environnement en installant un système de récupération d’eau de pluie.

Sur la base des principes que nous avons évoqués au paragraphe précédent, il est bon de prendre en compte les uniformité de la végétation choix, ainsi que les proportions et les lignes géométriques.

La végétation peut aussi avoir une fonction « protectrice » : on peut choisir de tracer ses limites par une haie ou des dunes pour s’abriter des regards indiscrets, mais aussi du vent et du bruit. Pour garder la haie toujours propre et bien rangée, vous devrez mesurer la bonne hauteur et jouer avec les proportions. Par exemple, avoir une haie haute, dans certains cas, pourrait donner l’impression que l’environnement est fermé. Pour comprendre comment procéder, adaptez-vous à l’exposition au soleil et aux ombres environnantes de tout bâtiment ou arbre, ce qui pourrait assombrir l’environnement.

Le choix du mobilier

Les idées pour le jardin ne finissent jamais : en matière d’esthétique et de fonctionnalité, l’ameublement joue un rôle fondamental.

Avoir un mobilier de jardin confortable vous permettra de profiter pleinement de votre espace vert. Il existe quelques astuces qui pourraient vraiment faire la différence dans votre choix. Voici ce qu’ils sont :

  • Attention aux couleurs: le choix chromatique est important pour harmoniser l’environnement. Par exemple, si vos plantes ont des couleurs vives, équilibrez avec le choix d’un mobilier neutre pour ne pas alourdir l’environnement ;
  • Essayez les meubles et testez leur confort: le confort de votre jardin vous assure la possibilité de l’utiliser. Si, par exemple, vous devez choisir des chaises en bois, essayez-les et essayez de comprendre si elles correspondent à votre physique ;
  • Choisissez des meubles de qualité: un petit investissement dans la vie de votre jardin vous permettra d’amortir les frais d’entretien, en le gérant au mieux.
 

Nous avons tout dit sur la façon de concevoir le jardin de la maison, pour aujourd’hui : une fois que vous avez choisi votre maison en bois, commencez à imaginer chaque espace et profitez au maximum de la beauté du vert, en vous rappelant que les déductions fiscales prévues par le Green Bonus ont été confirmée et prolongée pour toute l’année 2019.

Partager sur​
Les derniers articles
HOT

Autres articles

Recette de piments en Nogada

Parce qu’on ne pouvait pas rester en retrait en cette saison de chiles en nogada, on partage avec vous une recette façon MB. Pour qu’ils

Comment faire une ratatouille

Si vous écoutez Ratatouille La première chose à laquelle vous pensez est le film avec la petite souris chef, n’est-ce pas ? Et c’est que le