10 plantes à fleurs pour l’automne – Plantes de jardin

Avec la fin de l’été, les températures commencent à baisser et les pluies, aidées par une bonne fertilisation, réveillent les arbustes des terrasses et des jardins. Les mois d’automne peuvent être vraiment intéressants : les feuilles se tournent vers des tons chauds et des baies et des cynorrhodons apparaissent. Cependant, ce ne sont pas les seuls attraits : nous pouvons encore profiter de nombreuses floraisons, généralement plus délicates et persistantes que celles du printemps. Pour obtenir de bons résultats, une planification minutieuse est essentielle, en insérant régulièrement un élément floral ou décoratif pour chacune des saisons. En alternant des étages d’arbustes, de bulbes et d’herbacées sur différents niveaux, nous aurons des installations de grand attrait qui, sans trop d’effort, s’alterneront tout au long de l’année. Voici une sélection des plantes les plus intéressantes !

jardin en automne

Abélia grandiflora Arbuste très apprécié pour sa robustesse et son adaptabilité. De nombreux cultivars ont une floraison abondante, parfumée et extrêmement longue, du milieu de l’été à la fin de l’automne. Mais n’oublions pas une autre particularité : le feuillage persistant aux couleurs variées, du vert foncé au panaché, en passant par le bronze qui, à lui seul, est déjà une grande attraction.

hamamélis Arbuste de taille moyenne aux belles feuilles arrondies, intéressantes toute l’année, mais surtout à l’arrivée de la saison froide, lorsqu’elles prennent une splendide couleur jaune vif. Sur la plante nue, une multitude de petites fleurs jaunes sont immédiatement produites, échevelées, très parfumées et très résistantes au gel.

Ceratostigma Willmottianum Couvre-sol indispensable pour donner de la couleur, dès l’été, aux espaces aménagés en rocaille. A partir de septembre débute la très abondante floraison bleue à bleue, rehaussée par le contraste avec le feuillage qui, sur les marges, se colore de rouge et de violet. Aussi belles sont les variétés « Palmgold » à feuilles jaunes et « Lice », compactes et à floraison continue.

hortensia quercifolia

Un des hortensias les moins connus, mais à apprécier pour la magnificence de ses fleurs (qui peuvent rester sur la plante tout l’hiver) et son adaptabilité même aux positions ensoleillées. S’il est bien placé, en effet, en automne il nous offrira un spectacle incomparable : les feuilles prendront des nuances incroyables allant du rouge vif au jaune en passant par le violet, nous offrant une atmosphère magique.

calicanthus Chimonanthus praecox est une présence indispensable pour ceux qui veulent une floraison tardive d’automne intéressante et bizarre, combinée à un parfum incomparable. Nous pouvons le cultiver comme un arbre ou comme un arbuste de taille moyenne en choisissant parmi les nombreuses variétés aux pétales jaune soufre à orange, souvent le centre en évidence.

céanothus 

Ces arbustes, souvent persistants, sont intéressants dans toute notre péninsule. Leur plus grande valeur, cependant, est la floraison abondante dans les tons de bleu et de bleu clair et, parfois, de blanc et de rose. Elle survient généralement au printemps, mais il existe des cultivars, comme « Autumnal Blue » qui n’hésitent pas à se répéter abondamment entre septembre et octobre.

roses d'automne Comment oublier les roses ? À l’heure actuelle, de nombreuses variétés sont capables de fleurir en continu ou du moins de se répéter abondamment en septembre, pour ensuite peut-être produire de magnifiques cynorrhodons. Nettoyons-les au plus vite et n’oublions pas de donner une seconde dose d’engrais en juin : elles reviendront nous émerveiller par leurs couleurs et leurs parfums !

miscantus Graminée ornementale à croissance rapide et nécessitant peu d’entretien. Il forme de larges touffes de feuilles arquées bleu-vert d’où s’élèvent, à l’automne, de très abondants épis blancs à violets. Idéal pour les bordures mixtes ou pour créer des haies. Il peut également être utilisé comme spécimen isolé à fort impact.

Caryoptéris 

Ce petit arbuste, adapté au plein soleil et aussi aux jardins sans points d’eau, est un vrai bijou pour nos massifs. Dès la fin de l’été, il fleurit en continu dans des tons allant du bleu clair au bleu profond, devenant également une attraction irrésistible pour les abeilles et les papillons. En l’alternant avec des plantes herbacées en fleurs à cette période (anémones, gaure, échinacées…) on obtiendra des décors extraordinaires.

Camélia Sasanqua Cette espèce, moins connue que le japonica, est pourtant tout aussi précieuse. Sa floraison est très longue et élégante, avec des corolles simples ou semi-doubles allant du blanc au rose aux étamines rouges et jaunes en évidence. De nombreux cultivars peuvent se vanter d’un parfum incomparable, émanant des feuilles en été. Cultivons-les en pleine terre, si acide, mais, étant donné leur petite taille, ce sont d’excellents sujets aussi pour les pots.

Partager sur​
Les derniers articles
HOT

Autres articles

Recette de tortellinis de boeuf

tortellinis de boeuf, une recette très italienne que vous apprendrez à faire aujourd’hui dans Mangeoire. rien de tel que le pâtes fraîchement préparées De plus, lorsque